Maison de la Musique de Nanterre

Action culturelle !

Comme un appel à explorer plus loin le champ artistique, plus de quarante projets de découvertes et de pratiques artistiques sont proposés aux établissements scolaires et aux structures du champ social.

En milieu scolaire

Découvrir les oeuvres et rencontrer les artistes, développer l’esprit critique et pratiquer une discipline artistique sont les piliers de l’éducation artistique et culturelle et le ciment des relations entre la Maison de la musique et l’Éducation nationale. La collaboration est complétée par des dispositifs imaginés par le Conseil départemental des Hauts-de-Seine et la Région Île-de-France.

Un partenariat affirmé avec le Conseil départemental des Hauts-de-Seine

Dans le cadre du dispositif Chemin des arts la saison dernière, deux classes de 4e et de 4e SEGPA ont suivi des ateliers de danse hip-hop avec des danseurs dont ils ont pu voir le travail présenté aux Premières scènes hip-hop. Afin de croiser les expériences, ils ont visité La Terrasse, espace d’art et découvert l’exposition autour de la pop culture et ont pu rencontrer l’artiste. Ainsi un aperçu des arts dits urbains a pu leur être présenté.

Une collaboration nouvelle avec la région Île-de-France

En partenariat avec deux lycées du territoire, la Maison de la musique travaille sur la question de la prise de parole en public via un nombre d’heures conséquent d’ateliers de création de média et d’initiation à l’écriture journalistique, ainsi que la découverte de formes artistiques variées (théâtre, cirque, danse).

Avec le service pénitenciaire d'insertion et de probation (SPIP) et la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ)

Avec le RIF (Réseau Île-de-France), le rappeur Mass anime des stages d’écriture et de mise en scène auprès de jeunes en détention et des jeunes suivis dans le cadre de la protection judiciaire de la jeunesse. Ces interventions ont lieu à la Maison d’arrêt des Hauts-de-Seine et à la Maison Daniel-Féry.

Dans le champ associatif

Ouvrir la Maison de la musique à tous reste une priorité. Il s’agit de tisser et enrichir des liens durables et étroits avec des structures qui oeuvrent dans le champ social et associatif (espaces jeunesse, centres sociaux, Centre communal d’action social, maisons de retraite, Ehpad, maison d’arrêt, club de prévention…).
Ces structures bénéficient d’un tarif « Coup de pouce » et accueillent des rencontres avec des artistes et des ateliers de danse, de chant, d’écriture. Nous nous inscrivons aussi dans d’autres dispositifs départementaux comme l’Entrée des artistes où les groupes et l’artiste travaillent ensemble à la réalisation d’une oeuvre.

Avec le Conservatoire de Nanterre

Hébergé dans les murs de la Maison de la musique, le Conservatoire à rayonnement départemental de Nanterre est un lieu clé de l’enseignement artistique. Ici, la pédagogie est complétée par des sorties culturelles, des rencontres avec des artistes professionnels, des ateliers d’initiation, des master class. Des projets artistiques au long cours, portés par les artistes associés à la Maison de la musique, allient découvertes artistiques, apprentissages et pratiques collectives.

En 2016 et 2018, la Maison de la musique a associé des élèves du Conservatoire à des participants des Hauts-de-Seine les invitant à participer à Faada Freddy fait chanter les Hauts-de-Seine. Ce projet choral porté par le beat-boxer sénagalais Faada Freddy a été présenté à la Maison de la musique et de La Seine Musicale dans le cadre de Chorus
des Hauts-de-Seine.

En 2020, le festival Jazz à La Défense - Conseil départemental des Hauts-de-Seine - et la Maison de la musique ont rassemblé, autour du pianiste André Manoukian, un choeur de soixante-dix participants, composé de chanteurs du Conservatoire et plus largement des Hauts-de-Seine.
André Manoukian a du choeur, présenté à la Maison de la musique en février 2020, sera présenté à La Défense le 22 juin 2021.


En 2021, le violoniste Théo Ceccaldi, artiste associé à la Maison de la musique, invite un choeur pour la création de Constantine, son dernier opus pour big bang et quelques artistes invités prestigieux. Une belle opportunité de se frotter à la rigueur de la création artistique et le plaisir de donner le meilleur de soi. Un autre projet orchestral sur une musique de Philip Glass sera également travaillé.

Notre site utilise des cookies à des fins de mesure d'audience.

Accepter refuser En savoir plus

Cookies de performance et de mesure d'audience

Nous recourons aux cookies de performance et de mesure d'audience pour analyser la manière dont vous utilisez le Site web.

Nous conservons votre choix pendant 13 mois

Accepter refuser