Maison de la Musique de Nanterre

CréationLes damné.es de la terre Bintou Dembélé / Cie Rualité

Bintou Dembélé en a fait du chemin depuis les années 80. Elle était l'une des premières breakeuses en France. Danser était une nécessité vitale, un cri muet… instinctif !

Quelques décennies plus tard, la voilà rendu à sa troisième pièce chorégraphique Les damné(e)s de la terre et avec la tête remplie de questions.
Elle explique : « La recherche du sens m’a conduite à ces questions du rapport de l’intime à sa propre histoire, du va-et-vient entre hier et aujourd’hui, du passé colonial dont je suis issue au présent qui le fait ressurgir, à la violence que cela engendre».

Partager, danser et réfléchir

Tout au long de la saison, Bintou Dembélé animera des ateliers, des débats, des rencontres avec des associations, des espaces jeunesses, des médiathèques sur des questions aussi diverses que l’identité, la mémoire et de la réappropriation de son histoire.

Comme l’a écrit Jean-Paul Sartre : « L’important n’est pas ce qu’on a fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu’on a fait de nous »

Quand ?

04-05-2018 à 20h30
05-05-2018 à 20h30

Réserver en ligne
Où ?

Maison Daniel-Féry

Tarifs

de 5 à 14 €
Voir tous les tarifs

Partager