Maison de la Musique de Nanterre

C’est mort (ou presque)

C’est mort (ou presque)
Joachim Latarjet

Maison de la musique

« C’est quasi mort, s’exclame en live le musicien Joachim Latarjet, on n’en a plus pour longtemps ! » Mais ça bouge encore, alors ça va se faire dans l’excès et la jubilation. Du théâtre musical explosif.

Indiscipliné au possible, ce concert en happy hours servi sous pression sur les mots en spirales du poète Charles Pennequin. L’énergie est quasi punk chez Joachim Latarjet, chanteur et musicien multipass – trombone, tuba, bouzouki, guitare et basse électriques –, compositeur pour Decouflé, cofondateur d’une compagnie à l’invite réjouissante : Oh ! Oui… C’est presque mort ? « En fait c’est pas mort du tout, c’est plein de vie, ça déborde même », confirme le metteur en scène Sylvain Maurice, habitué des spectacles d’aujourd’hui, notamment en compagnie de TM+ à la Maison de la musique (La Vallée de l’étonnement, L’Enfant inouï).

 

 

 

 

Textes Charles Pennequin
Composition originale Joachim Latarjet
Mise en scène Sylvain Maurice
Son Tom Menigault
Lumières Rodolphe Martin
Avec Joachim Latarjet

 

À l’issue du concert, on se retrouve avec les artistes autour d’un verre

Jeudi 14 novembre à 19h30

De 6 à 28 €

Acheter en ligne

Durée estimée : 1h

Notre site utilise des cookies à des fins de mesure d'audience.

Accepter refuser En savoir plus

Cookies de performance et de mesure d'audience

Nous recourons aux cookies de performance et de mesure d'audience pour analyser la manière dont vous utilisez le Site web.

Nous conservons votre choix pendant 13 mois

Accepter refuser