Maison de la Musique de Nanterre

L’Hiraeth - une esthétique de l'effacement

L’Hiraeth - une esthétique de l'effacement
Loïc Géunin et Arthur H

Compagnie Le Phare à Lucioles

Maison de la musique

Caché derrière ce mot étrange d’hiraeth, il y a l’émotion de qui ressent l’absence du paradis plus ou moins rêvé mais absolument perdu. Un voyage initiatique chanté par Arthur H dans des paysages sonores de Loïc Guénin.

Le mot hiraeth, c’est la saudade portugaise dans les brumes celtiques, la nostalgie d’un lieu plus large qu’un point sur la carte et plus vaste que n’importe quel territoire puisque c’est l’espace inaccessible du temps qui passe.
Le spectacle Hiraeth – inspiré d’une histoire vraie de marin d’autrefois abandonné au bout du monde – est un chant d’exil initiatique à la rencontre de ce qui nous fuit, insaisissable comme du sable entre les doigts, et qu’il faudra apprendre à faire revivre en soi quand tout aura disparu. Une poésie sonore pour voix, cordes et électronique dans une esthétique de l’effacement construite autour de photos de Julien Lombardi : notre monde au bord de la disparition et d’une possible renaissance.

Violoncelle, voix Elena Andreyev
Informatique musicale Éric Brochard
Composition, percussions, claviers Loïc Guénin
Texte, voix Arthur H
Alto, voix Fanny Paccoud
Violon, voix Alice Piérot
Création et régie lumière Clemy Jardon
Régie générale Thierry Llorens
Régie son Gilles Mallei

 

Production : Compagnie Le Phare à Lucioles.
Coproduction : Le Zef – Scène nationale de Marseille.
Accueils en résidence : Théâtre La Renaissance à Oullins - Le ZEF, scène nationale de Marseille.
La compagnie Le Phare à Lucioles est conventionnée par le Ministère de la Culture (Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence-Alpes-Côte d!Azur). Elle reçoit le soutien du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (programme LEADER), de la Région Sud, du Département du Vaucluse, de la Communauté de Communes Ventoux-Sud, de la Commune de Sault, de la Sacem, du Centre National de la Musique, de l’Institut Français, du Département des Bouches-du-Rhône, de la Maison de la Musique Contemporaine et de la Spedidam.
La compagnie est membre du réseau Futurs Composés.

Vendredi 21 mars à 20h30

De 6 à 28 €

Acheter en ligne

Durée estimée : 1h

Notre site utilise des cookies à des fins de mesure d'audience.

Accepter refuser En savoir plus

Cookies de performance et de mesure d'audience

Nous recourons aux cookies de performance et de mesure d'audience pour analyser la manière dont vous utilisez le Site web.

Nous conservons votre choix pendant 13 mois

Accepter refuser