Maison de la Musique de Nanterre

Tragédie et destins exceptionnels

Tragédie et destins exceptionnels

Claire-Marie Le Guay

Maison de la musique

En musique, la puissance dramatique de la tragédie marque également l’expression de destins exceptionnels.

À l’énergie saisissante du premier mouvement de la Sonate op. 10 n° 3 succède l’un des plus troublants mouvements lents de Beethoven, avant que la sonate ne s’achève dans la joie.
Liszt témoigne des passions humaines et des tempêtes intérieures qu’elles entraînent. Grandeur, éloquence et virtuosité pour Funérailles, œuvre originale pour piano, et La Mort d’Isolde, transcription d’après l’opéra de Wagner.
On entend dans le début du Prélude op. 3 n° 2 de Rachmaninov un cri de douleur qui peu à peu se développe en flot sonore, faisant surgir une énergie née du tragique.

Ludwig van Beethoven Sonate op 10 n°3
Richard Wagner – Franz Liszt Mort d’Isolde
Franz Liszt Funérailles
Sergueï Rachmaninov Prélude op 3 n°2 

 

À l’issue du concert, on se retrouve avec les artistes autour d’un verre

Mercredi 20 et jeudi 21 novembre à 19h30

De 6 à 28 €

Acheter en ligne

Durée estimée : 1h15

Prochains concerts :
Mercredi 12 et jeudi 13 mars

  • Tragédie et destins exceptionnels

Notre site utilise des cookies à des fins de mesure d'audience.

Accepter refuser En savoir plus

Cookies de performance et de mesure d'audience

Nous recourons aux cookies de performance et de mesure d'audience pour analyser la manière dont vous utilisez le Site web.

Nous conservons votre choix pendant 13 mois

Accepter refuser